Après l'obtention d'un diplôme en restauration d’œuvres d'art en 2011, Caroline Burnotte effectue une recherche pratique sur les techniques picturales. On retrouve à travers ses œuvres une exploration tant au niveau des matières qu'au niveau des couleurs.

L'artiste s'est également formée à la pose de la feuille d'or qu'elle incorpore dans son travail.

Dans son aventure picturale on retrouve différents médium dont la peinture en spray. Elle s'essayera sur de nombreux supports tels que la réalisation d'une fresque murale au skate park des Ursulines à Bruxelles en 2013.

Elle s'est également adonnée à la peinture en spray sur papier ou encore sur des cerfs volants afin d'explorer les différents effets que produit la peinture vue de loin ou de près.

Inspirée des contes et mythologies mais surtout des curiosités que l'on retrouve dans la nature et dans certaines traditions européennes, elle créer, modifie et transforme des réceptacles laissés par les vivants pour en faire des œuvres d'art à part entière.

Chaque pièce est le fruit d'une réflexion sur la vie qu'a eu l'objet et la seconde vie qu'elle veut lui donner. Elle créer ces pièces tels des bijoux uniques qui ont un passé et se voient offrir un nouvel écrin.

Ces objets et cette exploration plastique se retrouvent pour former un étrange cabinet de curiosité très personnel et unique.

Retour à l'accueil